Comment financer votre projet immobilier ?

Mise à jour le 20/07/2024

Choisir le taux adapté pour votre prêt immobilier peut s’avérer complexe. Sécurité, prévoyance et évolution des mensualités, pour bien préparer votre achat immobilier et aborder sereinement votre emprunt, découvrez les différentes solutions de prêts qui s’offrent à vous !

Le prêt à taux fixe, linéaire et sécurisé 

Il assure des mensualités à échéance constante pendant toute la durée de votre emprunt et jusqu’au terme du remboursement. Vous êtes tranquillisés sans risque d’augmentation pendant toute la période. 

 

Le prêt à taux variable ou révisable, un pari sur l’évolution des taux 

A l’inverse du prêt à taux fixe, le taux révisable est indexé sur un indice financier, mais plus faible au départ que pour un prêt à taux fixe. Vos conditions de remboursement sont alors susceptibles de varier en fonction de l’évolution de cet indice : soit l’échéance du prêt (le montant de remboursement) diminuera ou augmentera, soit à échéance constante, c’est la durée résiduelle de votre emprunt qui s’allongera ou diminuera. 

Le taux révisable est fixé par période de 3 à 5 ans. A l’issue de celle-ci, trois possibilités s’offrent à vous pour gérer votre crédit : vous optez pour une nouvelle période de 3 à 5 ans, vous remboursez tout ou partie de votre crédit sans frais ou vous changer par un taux fixe pour la durée résiduelle de votre emprunt. 


Le prêt à taux semi-fixe ou mixte, adapté à une courte durée 

A mi-chemin entre le taux fixe et le taux variable, le prêt à taux mixte est fixe pendant les premières années (5 à 10 ans), lorsqu’il est le plus bas, et, variable par la suite. Ce type de prêt est particulièrement intéressant pour un achat sur une courte durée ou pour un investissement locatif. Le taux de départ est souvent plus bas que pour les taux fixes. 


Le prêt à taux progressifs, lorsque vos revenus augmentent

Ce système de prêt à taux progressif, est un crédit immobilier sur une base de taux fixe qui prévoit, dans l’optique d’une augmentation de vos revenus, une augmentation constante de vos mensualités. Vos mensualités seront par conséquent plus faibles au début qu’à la fin. Ce système permet de réduire le coût du crédit, puisque vous remboursez davantage chaque année. 

 

Accueil Immobilier